Construction d'un immeuble ou d'un hôpital, réhabilitation de logements sociaux, reconversion d'une usine en bureaux... Autant de projets qui ne peuvent pas voir le jour sans l'intervention d'un architecte. Ce maître d'oeuvre exerce le plus souvent en libéral.

  • Salaire débutant
    2200€ brut

En quoi consiste ce métier ?

Construction d'un immeuble, réaménagement d'une cafétéria, réhabilitation d'une maison, etc. Le maître d'oeuvre de tous ces chantiers, c'est l'architecte. Il suit le projet de construction, de la commande à la livraison. Très créatif, surtout en phase de conception, l'architecte n'a rien d'un artiste qui travaillerait seul face à l'ordinateur. Et il ne suffit pas de dessiner un bâtiment pour qu'il voie le jour ! Le métier comporte aussi beaucoup de contraintes techniques : choix des matériaux, problèmes réglementaires et financiers, date d'achèvement du projet, etc. De plus, l'architecte doit concilier le besoin du client et des utilisateurs, négocier avec les entreprises et les bureaux d'études. La majorité des architectes exerce à titre individuel, en libéral, mais la plupart débutent comme salariés dans de toutes petites agences (moins de 4 personnes). Quelques-uns intègrent, par voie de concours, le secteur public.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour préparer le DE d'architecte, 1 an supplémentaire pour obtenir l'HMONP (habilitation à la maîtrise d'oeuvre en son nom propre), nécessaire pour exercer en libéral, ou le diplôme d'architecte.

6 ans pour préparer le DPEA (diplôme propre aux écoles d'architecture) en design, scénographie, architecture navale...

7 ans pour préparer le DSA (diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture) en maîtrise d'ouvrage, patrimoine, projet urbain...