Sommaire du dossier

J’explore le monde économique et professionnel

Textille, habillement, cuir

Bretagne - Rennes / Publication : 5 novembre 2018
Le secteur du textile - habillement- cuir est confronté à une forte concurrence internationale. Les entreprises bretonnes ont donc dû se restructurer et délocaliser massivement leurs activités de fabrication.

Une diminution importante des effectifs a eu lieu, en particulier pour les ouvriers et ouvrières. À l’horizon 2022, on attend une nouvelle réduction de leur nombre de postes dans le textile et le cuir.

Des emplois sur certains créneaux

Mais si l’industrie de l’habillement connaît d’importantes difficultés, la couture (confection haut-de-gamme) et la maroquinerie bénéficient d’un contexte plus favorable. L’industrie des textiles techniques se porte bien elle aussi. Des postes d’ingénieurs et de commerciaux y sont nécessaires. Des produits innovants offrent des créneaux de développement : fibres synthétiques, recyclage de voiles de bateau, etc.

De ce fait et aussi en raison de nombreux départs en retraite, des emplois seront donc à pourvoir.

Bac pro, BTS et au-delà

Des fonctions restent accessibles au niveau CAP mais les Bac pro, BTS et au-delà sont de plus en plus demandés ainsi que la polyvalence des candidats (compétences en logistique par exemple).

Les spécialistes en contrôle qualité, en commerce-marketing et en droit, sont également de plus en plus recherchés.