Bretagne - Rennes / Publication : 5 novembre 2018
En Bretagne, le secteur du commerce représente plus de 130 000 actifs, soit 10 % de l’emploi régional, un effectif globalement en progression au cours des dernières années.

Les femmes sont actuellement majoritaires dans le domaine : elles occupent 80% des effectifs parmi les caissiers et caissières et employé.e.s de libre-service, 75% des postes de vendeurs et vendeuses, contre seulement trois emplois de cadres sur dix.

Commerce de détail et de gros

Le secteur se partage entre le commerce de détail (8 établissements bretons sur 10, 2/3 des salariés) et le commerce de gros (2 établissements bretons sur 10, 1/3 des salariés). Les caissiers et caissières, employé.e.s de libre-service, les vendeurs et vendeuses ou responsables de l’exploitation des magasins travaillent majoritairement dans le commerce de détail y compris la grande distribution. Les cadres du commerce exercent le plus souvent dans le commerce de gros.

Recul du commerce de détail

Après une décennie de croissance, le commerce de détail affiche un recul significatif du nombre de ses établissements. Si tous les domaines sont touchés, à l’exception des activités liées à l’hygiène et à la santé, ce sont les commerces spécialisés en équipement de la personne qui souffrent le plus.

Perspectives d’emploi

Pour la majorité des postes, les offres d’emplois concerneront essentiellement le remplacement des départs à la retraite.

Par exemple pour les caissiers et caissières et les employé.e.s de libre-service, pour lesquels il n’y aura pas de créations d’emploi, en raison notamment de l’automatisation des caisses. Contrairement aux cadres, catégorie qui bénéficiera de créations de postes.

Les métiers du commerce devraient connaître des transformations profondes, déjà à l’oeuvre, avec le développement de la vente en ligne ou l’utilisation des technologies numériques dans la grande distribution et dans le commerce de gros.